Vendredi 12 Avril

Fab Zoreil

Tropical Rock’n’Roll of paname

Fab Zoreil voix guitare

Originaire de Lyon, sa guitare l’entraine vite à Paris, puis à l’Ile de la Réunion ou il restera 7 ans. 

Mais paname étant toujours paname il y revient en 2002 et joue dans le métro parisien. 

  De sa voix rocailleuse et puissante, de son charisme indéniable ainsi que de son écriture précise digne des grands de la chanson, il nous transporte sur les pavés de la capitale et dans quelques recoins de son âme le tout servi par une guitare au verre pilé, blues, jazz, Rock et Reggae sans concession.


Samedi 20 Avril

Les Françoises

Chanson française et impertinente

Les Françoises naissent fin 2013 sur une histoire invraisemblable dont seul les bistrots ont le secret.

 

Constitué au départ comme un groupe à géométrie variable, les Françoises sont aujourd'hui un trio formé d'Arthur (chant, basse, percussions, ukulélé), de Mehdi (chant, guitare, basse, banjo, percussions) et de François (Piano, guitare, chant, percussions). Animé par un goût commun des textes qui causent et de la musique qui groove, les influences du groupe sont aussi diverses que nombreuses. De la valse au Hip-Hop, de Tom Waits à Danyel Waro en passant par les classiques (Ferré, Brassens, Leprest, Paccoud), les Françoises délimitent un espace flou aux frontières poreuses, terrain de jeu d'une aventure musicale qui n'a pas terminé de cheminer.


Dimanche 28 Avril

Natalie Magliano

Musica Latinoaméricana

Accordéon, Jarana, petites percussions… Autant d’instruments avec lesquels Natalia exprime avec spontanéité ses propres mélodies ou interprète des chansons populaires latino-américaine.

Née à Buenos Aires, Natalia Magliano explore par le chant des sonorités comme le tango, le folklore sud-américain et la chanson populaire.
Auteur et compositrice, Natalia se forme également au théâtre et aux arts corporels, faisant une incursion dans les arts de la scène, ce qui lui donne un accent particulier comme interprète.
Ses expériences de vie au Brésil et au Mexique apportent une nuance multiculturelle à sa musique, qui se reflète dans plusieurs productions discographiques, tout en explorant sa propre anthropologie musicale.